×

SPÉCIAL COVID-19: Afin de répondre à la situation actuelle, des mesures particulières ont été mises en place au sein du cabinet.
Je vous remercie d'en prendre connaissance avant votre séance, dans l'article situé en bas de page ou dans l'onglet Dossiers et actualités.
A très bientôt!

Une déformation au niveau de la tête de votre bébé?
La plagiocéphalie et l'ostéopathie:
Plagiocéphalie et ostéopathie :

Le champ d’action ostéopathique concerne la plagiocéphalie postérieure positionnelle bénigne apparue avant, pendant ou après l’accouchement. Elle est souvent associée à une limitation de rotation de tête de l'enfant.

La plagiocéphalie peut être un signe clinique isolé ou associé à des signes digestifs, ORL et/ou comportementaux. Ces signes peuvent être les suivants :
  • Troubles gastro-intestinaux : reflux gastro-oesophagien, coliques spasmodiques avec gaz intestinaux, constipation, diarrhée
  • Troubles ORL : rhinites, otites à répétition Troubles oculaires : yeux encroûtés
  • Troubles comportementaux : hyperactivité, troubles du sommeil, bébé hypertendu avec les points serrés en permanence ou en hyperextension dès qu’on le couche, …

Une malposition de la tête du bébé intra-utérine, pendant ou après l’accouchement peut être responsable d’un verrou musculaire sous-occipital que l’on peut assimiler à un « torticolis » . Celui-ci induit un positionnement antalgique de la tête du nouveau-né.
C’est la position permanente en rotation maintenant un état de compression au sein des sutures postérieures qui provoque l’apparition progressive de la plagiocéphalie .
Comment intervient l’ostéopathe ?

Le but du traitement ostéopathique est d’une part de permettre aux interfaces suturales de retrouver leur potentiel d’expression afin d'atténuer la plagiocéphalie. D'autre part, il cherche à éviter les répercutions de cette dysfonction mécanique sur l'ensemble du corps notamment :

  • Sur la charnière crânio-cervicale , se traduisant par des troubles gastro-intestinaux, trouble du comportement et plus tard par des cervicalgies répétitives et maux de tête
  • Sur la face qui s’expriment par des signes ORL, oculaires et plus tard des répercutions sur la mâchoire

Pour cela, l’ostéopathe va:

  • Dans un premier temps , rétablir la raideur articulaire occipito-cervicale et s’assurer du bon fonctionnement de la charnière sphéno-basilaire et des autres structures du corps.
  • Dans un second temps , lever l’impaction suturale par des pressions ajustées et répétitives de part et d’autre des sutures postérieures et/ou des sutures de la face si nécessaire.
Suivi ostéopathique après le traitement :

L’ostéopathe voit en général le bébé 3 ou 4 séances de plus en plus espacées.
Il faut savoir qu’une prise en charge ostéopathique précoce (dés les premier mois) est d’autant plus efficace de part la malléabilité importante du crâne.
Différents conseils sont donnés aux parents en fin de séance notamment de stimuler le côté opposé à la plagiocéphalie (jouets dans le lit ou accrochés au barreau, fenêtre de la chambre, …) afin de pérenniser l’efficacité de celle-ci.
2 / 2